Application mobile: Le dilemme de l’affichage 18:9 : les nouveaux écrans de smartphones nous faciliteront-ils la vie ou feront-ils le contraire ?

Les écrans plus grands au format 18: 9 sur les téléphones vont être grands cette année avec presque tous les fabricants à bord avec le nouveau format. Et cela signifie que ceux qui souhaitent s’en tenir à l’ancien format d’écran auront moins de choix. Quel est le problème avec 18:9 de toute façon? Voici les deux côtés de l’argument.

ARGUMENTS POUR LA NOTION

Grand écran, petite taille

Un smartphone au format 18:9 vous offre un écran plus grand avec des bords plus fins sur les côtés ainsi qu’en haut et en bas. Cela signifie que vous pouvez obtenir des téléphones avec de grands écrans de 6 pouces tandis que les dimensions globales restent similaires à celles d’un téléphone avec un écran de 5,5 pouces au format 16:9. En d’autres termes, un nouveau téléphone avec un écran de 5,7 pouces est à peu près aussi grand qu’un appareil standard de 5,2 pouces. De même, un nouveau téléphone avec un écran 18:9 de 5,5 pouces a la même taille globale qu’un téléphone de 5 pouces. Ceux qui ont de petites mains peuvent facilement transporter de grands écrans avec des appareils dotés d’un écran 18:9.

Multitâche amélioré

Les téléphones équipés d’Android 7.0 et versions ultérieures sont dotés d’un mode écran partagé intégré. L’écran partagé vous permet d’ouvrir deux applications simultanément, côte à côte, pour une utilisation facile. Sur certains téléphones, vous pouvez même copier et coller entre ces applications ouvertes. Un écran 18:9 est deux fois plus haut que large. Cela signifie que l’écran peut être divisé en deux moitiés parfaites pour chaque application en mode écran partagé.

Consommation de contenu améliorée

Par défaut, la plupart des applications et des sites Web sont censés défiler verticalement sur un écran. Avec un écran plus long sur votre smartphone grâce au format 18:9, vous pouvez afficher plus de contenu dans le même cadre. Cela signifie que vous faites moins défiler et obtenez une expérience supérieure pour la consommation de contenu ainsi que l’utilisation d’une application. C’est particulièrement pratique si vous utilisez souvent votre téléphone pour lire de longs articles ou des livres électroniques.

Optimisé pour la réalité virtuelle

Le format 18:9 est idéal pour une utilisation avec des casques de réalité virtuelle (VR). Lorsque vous utilisez la réalité virtuelle, l’écran de votre téléphone est divisé en deux pour une vue côte à côte. Un écran 18:9 offre une expérience VR supérieure grâce à plus de surface d’écran pour chaque œil. Lorsqu’il est visualisé via un casque VR, le contenu de gauche est vu par votre œil gauche tandis que le contenu de droite est visible par votre œil droit. Un écran 18:9 affiche plus de contenu dans le même cadre qu’un écran 16:9 utilisé pour la réalité virtuelle.

Une décision rationnelle

Alors pourquoi le format 18:9 a-t-il été choisi ? Si l’idée était de fabriquer des téléphones avec des écrans plus grands et des lunettes plus fines, pourquoi ne pas utiliser le 19:9 ? Ou même 21:9 ? Certains téléviseurs et moniteurs ont déjà ce format d’image ultra-large. Il s’avère que le 18:9 est proche d’être un format d’image universel pour différents types de vidéo. Il est basé sur Univisium, un format de film développé par les directeurs de la photographie Vittorio Storaro et son fils Fabrizio. Univisium (latin pour unité d’images) propose que toutes les sorties en salles aient une durée de vie plus courte sur les grands écrans, mais continueront d’être regardées pendant des décennies après leur création sur des téléviseurs et des appareils plus petits – par conséquent, tout (cinéma, émissions de télévision, Web) devrait ont ce rapport hauteur/largeur commun, pour permettre au public de voir les films exactement comme ils ont été créés.

ARGUMENTS CONTRE LA NOTION

Cringe Induisant Letterboxing

Étant donné que la plupart des applications, des jeux et des vidéos ne sont pas optimisés pour les écrans au format 18:9, vous aurez inévitablement une boîte aux lettres. Letterboxing signifie qu’il y a deux barres noires sur le côté de l’application/du jeu ou de la vidéo lors de la visualisation en mode paysage, ce qui peut être gênant. Certains téléphones peuvent « forcer » l’application à s’afficher en plein écran, même si le développeur ne l’a jamais prévu. Si vous étirez l’application, vous risquez de vous retrouver avec une zone recadrée pour s’adapter – et les éléments vers les bords peuvent s’afficher de manière incorrecte.

Fragmentation accrue

Toutes les marques ne s’en tiennent pas à une taille d’écran standard avec ces nouveaux écrans. Il existe de petites variations comme un 6 pouces contre 5,9 pouces, 5,7 pouces contre 5,65 pouces, 5,5 pouces contre 5,45 pouces. Les résolutions d’écran peuvent varier considérablement selon le prix. De plus, tout le monde ne s’en tient pas au même format ou à la même résolution 18:9. Les téléphones ont un rapport hauteur/largeur de 18,5:9, ce qui se traduit par une résolution d’écran légèrement différente. Apple, quant à lui, dispose d’un écran de 5,8 pouces avec un rapport hauteur/largeur de 19,5:9. Cela devient un gros problème pour les développeurs qui doivent modifier leurs applications pour prendre en charge ces différents formats et résolutions. La fragmentation est l’une des principales raisons pour lesquelles il y a des retards dans les mises à jour de compatibilité des applications.

Boutons à l’écran forcés

Avec un écran plus grand, les cadres de taille, ainsi que les cadres supérieur et inférieur, deviennent plus minces. Le problème avec une lunette inférieure mince est qu’elle ne laisse souvent aucun espace pour que les boutons capacitifs soient intégrés au téléphone. Cela signifie que vous serez obligé d’utiliser des boutons à l’écran qui occupent une certaine partie de l’écran. Actuellement, Honor View 10 est une exception avec un scanner d’empreintes digitales avant et un bouton d’accueil. Mais nous n’avons pas encore vu les boutons matériels conventionnels sous un écran 18:9 de n’importe quelle marque.

Non-concordance de la

C’est une question délicate. L’écran peut être 18:9, mais l’appareil photo de l’appareil ne capture pas dans ce rapport hauteur/largeur par défaut. Par exemple, le Galaxy S8 a une caméra arrière de 12MP mais le rapport hauteur/largeur par défaut est 4:3. Vous pouvez le voir dans l’application de l’appareil photo elle-même – avec les deux barres noires de chaque côté. Si vous souhaitez capturer des photos en 18,5:9 et que l’image occupe tout l’écran, la résolution globale tombe à 9,7 MP. En d’autres termes, vous ne capturerez pas d’images avec tout le potentiel du capteur 12MP.

La taille de l’écran n’est pas égale à la surface de l’écran

Comparez un téléphone avec un écran de 5,7 pouces au format 16:9 à un écran de 5,7 pouces au format 18:9. Il y a de fortes chances que la surface totale de l’écran (longueur x largeur) soit plus élevée dans l’affichage 16:9. Appelez-vous cela un écran plus grand ? Les tailles d’écran sont mesurées en diagonale et le rapport hauteur/largeur plus élevé, d’une certaine manière, permet aux fabricants de « conserver » une taille d’écran plus grande tout en rendant le téléphone plus étroit et plus facile à tenir. Si vous avez de grandes mains, tout ira bien. Mais pour les personnes ayant des mains plus petites, l’aspect 18: 9 ne facilite pas l’accessibilité – vous aurez toujours du mal à atteindre les coins de l’écran à moins d’ajuster votre prise en main.

.

#dilemme #laffichage #les #nouveaux #écrans #smartphones #nous #faciliterontils #vie #ferontils #contraire