Application mobile: le plus vieux crâne humain en réalité augmentée

Exposé au Musée de Tautavel, le plus vieux crâne humain retrouvé en France, celui de l’homme de Tautavel était découvert : il peut désormais être manipulé sans risque en réalité augmentée.

Il y a 50 ans, le 22 juillet 1971, l’homme de Tautavel, vieux de 450 000 ans, a été mis au jour dans la caune de l’Arago, à une trentaine de kilomètres de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales.

La caune de l’Arago, sur la commune de Tautavel, dans les Pyrénées-Orientales, recelait un trésor. Il s’agit du plus vieux crâne humain retrouvé en France jusqu’à aujourd’hui. Vieux de 450 000 ans, ce crâne devient célèbre sous le nom de “l’homme de Tautavel ». Cette année, cette découverte archéologique majeure pour la compréhension de l’humanité a fêté ses 50 ans.

Arago 21, le plus vieux crâne de France

Le plus célèbre fossile découvert à Tautavel est identifié sous le nom “d’Arago 21″. Le 22 juillet 1971, tout commence par l’apparition d’un fragment d’émail de dent. Les préhistoriens Henry et Marie-Antoinette de Lumley, accompagnés de leur équipe, poursuivent patiemment les fouilles. Après une semaine de travail méticuleux, une face voit le jour. Au bout de quinze jours, c’est au tour d’un front de se dégager. Le crâne incomplet, qui se forme petit à petit, est daté de 450 000 ans.

Ces restes correspondent d’un individu mâle, âgé d’une vingtaine d’années, à la musculature développée, mesurant environ 1,65 m et pesant entre 45 et 55 kg. L’homme de Tautavel est un “homo Heidelbergensis” avec les caractéristiques des premiers Européens. Par la suite, de nombreux autres fossiles ont été découverts sur le même site.

Ces découvertes ont procuré une notoriété considérable à ce petit village viticole des Corbières catalanes.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes choix

Moderniser le musée et accéder de nouveau aux fouilles archéologiques grâce à la réalité augmentée

Depuis 2019, plus aucun visiteur ou fouilleur n’a eu accès au site. L’obsolescence de la structure de la grotte et sa fragilité ont conduit à l’interruption des activités de terrain. Elles devraient pouvoir reprendre en 2022.

Le crâne « Arago 21 » a donc été modélisé en 3D. Pour mettre en valeur les vestiges déjà dégagés, le Musée de Préhistoire de Tautavel embarque ses visiteurs dans une nouvelle expérience grâce à Philippe Font, co-fondateur de la société Real Illusion qui après dix bonnes années de recherche et développement a mis au point une plateforme éprouvée qui permet de vivre la relation avec le musée avant la visite, pendant et après cette dernière.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes choix

La solution permet dès la lecture d’un flyer augmenté : un prospectus sur le Musée qui permet grâce au scan de son smartphone de lancer des éléments interactifs pour inciter les visiteurs à se déplacer vers les Musée physique, un procédé intelligent pour redonner une dynamique à la fréquentation des lieux culturels et patrimoniaux.

Une fois sur place et autour des vitrines, les visiteurs peuvent à partir d’une tablette faire appel à un guide qui apparaît sous la forme d’un hologramme, ce sont donc les experts de la préhistoire qui vont pouvoir éclairer les visiteurs sur les pièces qu’ils sont en train d’observer. Des médiateurs scientifiques bien réels qui apparaissent sous forme numérique.

L’ensemble du bloc de fouilles qui existait uniquement sous forme de croquis n’avait jamais été modélisé. Les  préhistoriens ont pu repositionner tous les objets découverts et les pièces, selon leur orientation dans le bloc et l’ordre de leur découverte. “Il faut bien comprendre que 450 objets occupaient 1 m3 de terrain de fouille” précise Philippe Font.

Cela a donné naissance à un projet scientifique et à la possibilité pour les visiteurs de manipuler la version numérique du crâne pour l’observer sous toutes les coutures. “On peut ainsi lancer à souhait des informations contextuelles complémentaires” commente le fondateur de Real Illusion.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes choix

De retour à la maison, les visiteurs pourront se plonger de nouveau dans cette univers grâce à une forme de Musée en réalité augmentée que l’on peut déclencher pour revivre cette expérience et se replonger dans l’univers de la préhistoire, une expérience à partager avec ses amis grâce à des cartes postales augmentées pour inciter à vivre également cette découverte préhistorique.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes choix

Pour tester cette technologie :

1 : Téléchargez l’application sur les stores Android: https://play.google.com/store/apps/details?id=io.realillusions.app et iOS : https://apps.apple.com/fr/app/realillusions-ar/id1483205729

2 : Téléchargez le Kit de test REAL ILLUSIONS : https://www.realillusions.io/telechargement-kit-de-test-real-illusions/

#vieux #crâne #humain #réalité #augmentée