Pourquoi un meilleur marketing de contenu vous apportera plus de ventes

Pourquoi un meilleur marketing de contenu vous apportera plus de ventes

Un meilleur contenu équivaut à plus de ventes. Période.

J’ai les reçus à l’appui, mais il est compréhensible que parfois c’est difficile à voir.

Parce que, pour de nombreux coachs, créateurs de cours, sites d’adhésion, etc., nous mettons rarement un bouton « acheter maintenant » sur un article de blog, un épisode de podcast ou une légende Instagram.

Ce n’est pas aussi simple que de regarder les taux de conversion sur une campagne publicitaire ou une page de vente – mais c’est parce que le consiste à établir des relations, et il est difficile de valoriser une relation solide.

Un bon est basé sur les autorisations. Cela attire les gens vers vous au lieu de sortir pour les trouver. Il renforce les connaissances, la confiance et l’affinité au fil du temps et c’est ce qui se traduit par des bénéfices et des rendements plus importants et meilleurs.

Pourquoi le offre un retour sur investissement plus élevé pour les entreprises

Invariablement, année après année, les personnes qui sondent les spécialistes du marketing trouvent des tonnes de preuves que les blogs et le affichent de meilleurs résultats et un meilleur retour sur investissement que presque tout autre type de commercialisation :

  • Le coûte 62 % moins cher que le marketing traditionnel et génère 3 fois plus de leads. Source : 99Firms, 2019
  • Les organisations qui privilégient les blogs voient 13 fois le retour sur investissement de celles qui ne le font pas. Source : Hub Spot, 2020
  • Les données d’OKDork montrent que les articles de blog sont parmi les contenus les plus partagés en ligne. Source : OKDork
  • Les spécialistes du marketing B2B qui ont des blogs obtiennent 67% de prospects en plus que ceux qui n’en ont pas. La source: Monstre OptIn

Il est assez difficile de discuter avec trois fois plus de prospects et 13 fois le retour sur investissement, mais pourquoi est-ce vrai ? Comment ces statistiques peuvent-elles être vraies alors que les gens disent toujours que « les blogs sont morts », etc. ?

Alors que la publicité essaie d’amener quelqu’un à acheter quelque chose qu’il ne savait pas vouloir (même si « acheter » dans ce cas signifie s’inscrire pour quelque chose de gratuit), le est autorisation commercialisation. Le terme a été inventé par Seth Godin dans son livre du même nom en 1999 – et, de façon révélatrice, il l’a sommairement expulsé d’un groupe de professionnels du marketing et de la publicité de premier plan dont il était membre à l’époque.

Seth Godin a écrit ceci sur son blog (en 2008) à propos du marketing de permission :

Le marketing par autorisation est le privilège (pas le droit) de transmettre des messages anticipés, personnels et pertinents aux personnes qui souhaitent réellement les obtenir.

Il reconnaît le nouveau pouvoir des meilleurs consommateurs d’ignorer le marketing. Il se rend compte que traiter les gens avec respect est le meilleur moyen de gagner leur attention.

Faites attention est une phrase clé ici, car les spécialistes du marketing d’autorisation comprennent que lorsque quelqu’un choisit de faire attention, il vous paie en fait quelque chose de précieux. Et il n’y a aucun moyen qu’ils puissent récupérer leur attention s’ils changent d’avis. L’attention devient un atout important, quelque chose à valoriser, pas à gaspiller.

Le canal que vous utilisez pour le ou le marketing de permission (et j’utilise les deux de manière interchangeable ici) n’a pas vraiment d’importance ; vous pourriez diffuser une newsletter par e-mail, un blog (via votre site Web ou votre flux RSS), un podcast, des vidéos YouTube, des vidéos en direct sur Facebook ou Instgram, etc.

Ce qui est plus important, c’est qu’il soit régulier, personnel (pour votre client idéal) et – comme le dit Seth – « anticipé ».

Ce qui, de par sa nature, signifie que le contenu est de valeur à eux d’une manière ou d’une autre.

Cela construit une relation par sa nature même : vous avez demandé leur permission pour communiquer avec eux régulièrement, ils approuvent, puis ils trouvent le matériel si précieux qu’ils l’anticipent et en veulent plus.

Il n’est pas difficile d’imaginer pourquoi une relation comme celle-là aurait un rendement plus élevé que la publicité auprès d’un public froid qui n’a jamais entendu parler de vous.

Les 3 canaux de dont vous avez besoin pour stimuler les ventes

Il y a une publicité que je reçois sans cesse sur Facebook qui raconte comment « ils » (les gourous) vous ont dit de faire des publications de valeur sur les réseaux sociaux et vous feriez des ventes. Ils se moquent de cette notion – et essaient de me vendre quelle que soit leur formule pour les publications sur les réseaux sociaux qui se vendent.

Je trouve cela fascinant.

Je ne doute pas que les gens soient frustrés lorsque leurs publications sur les réseaux sociaux ne se transforment pas immédiatement en ventes. L’enfer, je sais que je fais!

Mais vraiment, est-ce que les médias sociaux sont supposé faire dans votre entreprise ?

Il y a trois tâches que vos canaux de communication dans votre entreprise doivent accomplir :

  1. Découverte — aidez de nouvelles personnes à vous trouver
  2. Nourrir – faire le travail de création de valeur pour établir des relations
  3. Conversion — clôturer la vente

Aujourd’hui, il y a cinq ou dix ans, les médias sociaux auraient pu être intéressants pour la découverte ; moins aujourd’hui. À moins que vous ne diffusiez des publicités pour obtenir de nouveaux likes sur vos profils ou que vous mettiez en œuvre une stratégie de hashtag solide ou que vous vous associez à des influenceurs, les médias sociaux ne sont pas l’endroit où les gens sont susceptibles de vous découvrir.

Et, à moins que vous ne soyez vraiment aberrant, ce n’est pas non plus là que vous allez conclure la vente.

Je suis Eleanor Strong depuis un certain temps, et elle enseigne une méthode convaincante de rédaction de publications sur les réseaux sociaux qui semble générer des ventes pour elle et pour les autres, mais même elle ne le fait pas. proche les ventes sur une publication Facebook ; elle utilise les messages directs et la vente sociale comme canaux de conversion. Sa méthode est le à la base, elle enseigne simplement aux gens comment être beaucoup plus clair et succinct dans la façon dont ils parlent de leurs offres.

Pourtant, d’une manière ou d’une autre, collectivement, nous nous sommes mélangés sur les canaux censés faire le gros du travail dans notre entreprise.

Quels canaux utilisez-vous et lesquels vous manquent ?

Prenez juste une seconde et revenez en arrière et regardez cette liste de canaux de communication et demandez-vous quelle plate-forme (comme le courrier électronique, les médias sociaux, les podcasts, les blogs, etc.) vous utilisez pour chacun.

D’après mon expérience, voici comment le spread se déroule le plus souvent :

  1. Découverte — il ne se passe presque rien ici. Les gens ont tendance à pense que leur podcast, blog ou médias sociaux sont leur canal de découverte, mais à moins que vous ne fassiez des efforts sérieux dans la publicité, le référencement, les hashtags ou quelque chose de similaire, ces canaux ne fonctionnent probablement pas de cette façon.
  2. Nourrir — ils ont le plus de chaînes ici, parce que nous nous sommes convaincus que nous devons être partout, mais la moindre stratégie ou gain. Ils se bousculent Suite contenu, mais la qualité souffre au profit de la quantité. Et s’ils disparaissaient soudainement et arrêtaient de le produire, peu le remarqueraient ou s’en soucieraient.
  3. Ventes — pour les entreprises établies, il s’agit généralement de la plus accessible avec des entonnoirs de vente ou des appels de vente configurés pour convertir. Mais les nouvelles entreprises comprennent parfois mal et publient des messages de « vente » partout dans leurs canaux de développement et découragent les gens.

À mon avis, une réorganisation doit avoir lieu dans le temps, les efforts et les investissements que nous consacrons à nos canaux pour les équilibrer.

Au lieu d’essayer d’être partout et si vous choisissiez un canal pour chacun ?

Est-ce que ça fait peur ? Comme si vous passiez à côté de gens qui ne se soucient pas d’être à cet endroit ?

Et si vous produisiez du contenu qui était si bon la plupart d’entre eux vous suivraient malgré tout ?

Pensez-vous que cela aurait un impact positif sur vos ventes ?

Et si votre contenu était cette bien, pensez-vous que vous pourriez consacrer moins de temps et d’énergie à la découverte, car plus de gens partageraient votre travail et vous recommanderaient de manière organique ?

Un contenu de qualité rend le marketing plus facile et plus rentable

Un meilleur contenu génère plus de ventes et moins d’investissements dans des choses comme la publicité.

Mais cela ne veut pas dire que c’est facile.

En fait, c’est pourquoi le marketing de permission est toujours l’étalon-or – parce que c’est ne pas facile. Vous ne pouvez pas faire semblant avec des hacks et des tactiques de croissance. Il doit être réfléchi, précieux et de haute qualité.

« S’il semble que vous ayez besoin d’humilité et de patience pour faire du marketing de permission, vous avez raison », déclare Seth Godin. « C’est pourquoi si peu d’entreprises le font correctement. Le meilleur raccourci, dans ce cas, n’est pas du tout un raccourci.


Pourquoi un meilleur marketing de contenu vous apportera plus de ventes

#Pourquoi #meilleur #marketing #contenu #vous #apportera #ventes